equitation-legerete-ethologie

Un des intérêts majeurs du voyage à cheval est qu'il permet une approche pragmatique des choses.
Stéphane Bigo, randonneur au long cours, bien connu, nous offre dans ce livre une approche pragmatique et accessible à tous de cette 'équitation de légèreté à la française, inscrite au patrimoine culturel de l'humanité depuis 2011, preuve s' il en est que cette équitation loin d'être figée est bien vivante.

Cette deuxième édition, enrichie par rapport à la précédente, est préfacée par Patrice Franchet d'Espèyrey, écuyer du Cadre noir de Saumur de 1972 à 2013.

Rien d'étonnant dans le choix de ce préfacier, car tous deux ont une cheminement bien différent mais des points communs ; membres de l'association ALLEGE IDEAL ils œuvrent à la recherche d'une équitation de légèreté, dans la continuité des grands maîtres de l'équitation française. L'équitation de l'un comme de l'autre peut se réclamer du Bauchérisme de la deuxième manière, dans la continuation de Beudant, avec de nouvelles approches basées sur l'équitation éthologique, pour Stéphane Bigo, et sur la biomécanique et la physiologie du cheval, pour Patrice Franchet d'Espèrey.

 

La tentation que l'on peut avoir dans la lecture de ce type d'ouvrage est d'aller directement à la table des matières pour rechercher les solutions aux problèmes particuliers que l'on peut rencontrer dans la pratique équestres au quotidien. Tentation d'autant plus grande qu'à partir de la page 98 le livre est rédigé sous forme de 36 fiches pratiques, particulièrement claires et bien illustrées, divisées en plusieurs chapitres :

  • Les exercices ;
  • Complément au débourrage
  • Conflits et solutions,
  • Préparer
  • son cheval pour le TREC.

Céder à cette tentation serait une erreur ; je ne peux que conseiller de lire attentivement la première partie du préambule à « La culture de base », elle-même divisée en plusieurs chapitres :

  • Qu'entend-on par Éducation du cheval ?
  • Qu'entend-on par « Approche éthologique de l'équitation de légèreté » ? Objectifs et progression de l'enseignement.
  • La nature du cheval : quelques notions d'éthologie
  • La Légèreté
  • La relation
  • Les manifestations tangibles du pacte d'amitié
  • Les Rassemblers
  • Aides « expertes »
  • Les équilibres du cheval
  • Le langage du mors
  • Autres savoirs utiles

car elle permet de comprendre le cheminement de l'auteur, parfaire sa culture équestre et affiner la notion de légèreté indispensable à la bonne compréhension de la deuxième partie.

En conclusion : un livre abordable, clair et facile à lire qui devrait se trouver dans la bibliothèque de tout cavalier, même débutant car il permet d'aborder le cheval et l'équitation avec de bonnes bases.

Stéphane Bigo dédicacera son livre le Samedi 13 Juillet de 16h30 à 18h30 au Festival du Film et du Livre Equestre aux Saintes-Maries de la Mer.

Son site Internet : http://www.stephanebigo.com/

 

 

 

Biographie et bibliographie de Stéphane Bigo : 

  • Né le 31 mai 1937 dans le nord de la France à 39 ans, à la veille de devenir notaire, il décide de prendre une année sabbatique. Depuis, il voyage à cheval pour découvrir le monde. Chaque voyage dure un an, ce qui lui permet de franchir des distances importantes et d'avoir une vision à la fois détaillée et globale d'une région du monde.
  • Il a ainsi parcouru le Moyen Orient en 1976-1977 et traversé la Turquie, l'Irak, l'Iran et l'Afghanistan d'Istanbul à Kabul. Suite à ce voyage il écrit Crinières au vent d'Asie publié chez Nathan qui obtint le prix du livre d'aventure vécue en 1979.
  • En 1979-1980 il part de Denver pour découvrir le Far-West américain et traverser tout le Mexique jusqu'au Guatemala. Crinières au vent indien (Éd. Robert Laffont) raconte cette aventure. Ce livre a été sélectionné pour le prix des bibliothécaires en 1983.
  • En 1984-1985, ce fut la découverte de l'Amérique du sud (Brésil, Paraguay, Argentine, Chili, Pérou et Bolivie) en compagnie de Michèle Corson (8.000 km), et Crinières sans frontières publié par Albin Michel.
  • En 1994, l'Afrique l'appelle. Toujours à cheval, il part en compagnie de Véronique Germa, sa future femme, avec laquelle il traverse le Cameroun, puis l'Ethiopie et le Kenya. Ils écrivent Crinières d'ébène publié chez Belin.
  • En 1997, il traverse les Pyrénées avec un ami, Claude Carcy, de l'Atlantique à la Méditerranée par le GR 10 (1 000 km) avec des équidés de la région (Mérens, Pottock et mule).
  • En 1999, il démarre d'Urumqi, la capitale du Xinjiang (Turkestan chinois) avec une caravane de trois chevaux et de deux chameaux et parcours, en compagnie de sa femme Véronique et de ses deux fils (à tour de rôle), 2 500 km en Chine sur les routes de la soie (Monts Célestes, désert du Takla Makan et Himalaya) pour rallier le Pakistan par la Khunjerab Pass. Crinières de Jade, paru chez Belin également a obtenu le prix René Caillié des écrits de voyage 2002.
  • Depuis 1996, Il se consacre à l'équitation éthologique et à l'éducation du cheval. À partir de 2001, il commence à diriger des stages à la demande, tout en continuant à randonner.

Actualités